HÉRACLITE : LA GUERRE ET L'OPPOSITION DES FORCES
play_arrow

HÉRACLITE : LA GUERRE ET L'OPPOSITION DES FORCES


—Le Texte—

Héraclite/ La guerre et l'opposition des forces

 

Pour un même être, des déterminations différentes se succèdent indéfiniment et l’existence individuelle résulte du mouvement même par lequel les contraires s’enchaînent. C’est là l’explication de la célèbre formule d’Héraclite : «La guerre est la mère de toutes choses» (πόλεμος πάντων μὲν πατήρ ἐστι). La guerre doit être considérée comme l’opposition de forces qui donne naissance aux formes successives de l’être, car cette opposition n’est qu’un aspect du devenir et elle se résout en harmonie, en accords. De là cette autre formule d’Héraclite : l’harmonie résulte toujours du mélange des contraires. La conception Héraclitéenne du devenir traversera toute la philosophie occidentale, influencera la formation de la plupart de ses systèmes.

 

—Alexei