Les animaux et nous ? (Gandhi)

Les animaux et nous ? (Gandhi)

Rédigé le 09/04/2018
Gandhi


Gandhi : On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités.

— NON ENCORE PUBLIÉ—



QuotJito Premium


Ce podcast, ce film sont réservés aux abonnés/inscrits.

Écoutez-le, Regardez-le en vous inscrivant ICI 

(Accès Gratuit aux contenus Premium)



On peut juger la grandeur d’une Nation par la façon dont les animaux y sont traités.

Ce jugement de Gandhi est célèbre. Il est surtout aujourd’hui d’une actualité remarquable car jamais les relations entre l’homme et le monde animal n’ont été si problématiques, si paradoxales, si critiques aussi.

D’un côté, nous entretenons avec certains animaux, ceux dit de compagnie, des rapports qui les élèvent parfois jusqu’au rang de quasi semblables à nous, certains iront même jusqu’à dire qu’ils sont comme membres du foyer. Nous avons pour eux des sentiments réels, nous les chérissons, nous les protégeons, nous les aimons pour ainsi dire; leur présence comme leur bien être étant pour nous une source réelle de joie. Nous en faisons des compagnons de vie. Nos sentiments à leur égard répondent toujours à la sensibilité qu’on leur reconnaît, que l’on perçoit en eux. Combien se sont attachés à leur chien parce qu’ils les savaient fidèles ? Le ronronnement ...

90% reste à lire, à écouter



 Soutenir