La cause de nos misères ? (Tocqueville)

La cause de nos misères ? (Tocqueville)

Rédigé le 16/04/2018
Tocqueville


Tocqueville : Chez les peuples très civilisés, le manque d'une multitude de choses cause la misère.

— NON ENCORE PUBLIÉ—



QuotJito Premium


Ce podcast, ce film sont réservés aux abonnés/inscrits.

Écoutez-le, Regardez-le en vous inscrivant ICI 

(Accès Gratuit aux contenus Premium)



Chez les peuples très civilisés, le manque d’une multitude de choses cause la misère.

Tocqueville nous livre là un avertissement sur les tensions inhérentes aux sociétés libérales. Un avertissement d’autant plus remarquable qu’il est l’un des grands penseurs de ces sociétés marquées par l’essor de la production et se réalisant aujourd’hui comme sociétés de consommation.

Et cet avertissement n’est pas une spéculation théorique sur les dérives possibles de nos sociétés modernes. Il n’est pas une prise de position idéologique ou même critique de leurs possibles injustices. Il est le dévoilement d’une propriété nécessairement attachée à leur développement, comme une réalité qui en accompagne la croissance, l’autre face de cette pièce qui se joue sous nos yeux.

Affirmer que plus une société est riche, plus grand est le nombre de miséreux semble aberrant, contradictoire. Et pourtant ...

90% reste à lire, à écouter



 Soutenir