Nos aveuglements si ordinaires ? (Machiavel)

Nos aveuglements si ordinaires ? (Machiavel)

Rédigé le 17/04/2018
Machiavel


Machiavel : Le vulgaire se prend toujours aux apparences, et ne juge que par l'évènement.

— NON ENCORE PUBLIÉ—



QuotJito Premium


Ce podcast, ce film sont réservés aux abonnés/inscrits.

Écoutez-le, Regardez-le en vous inscrivant ICI 

(Accès Gratuit aux contenus Premium)



Le vulgaire se prend toujours aux apparences et ne juge que par l’évènement.

Machiavel, à son habitude, nous donne ici une leçon de politique et une lecture de l’homme dans son rapport à son semblable.

La richesse de son enseignement repose, comme toujours avec lui, sur le fait qu’il n’est pas issu d’une moralité, qu’il n’est pas le prisonnier de son temps ou plus simplement l’expression d’une quelconque idéologie, alors, en vogue.

Ce qui fait la force de son avertissement, c’est qu’il repose sur la psychologie humaine, sur cette logique qui lie les hommes entre eux et non sur ...

90% reste à lire, à écouter



 Soutenir